crezan
F200
F200
F200

F.200 n° 8, n/c 7168, AIR 2-1571

F-AJLR

¤ 1930 - 1932



            Enregistré le 7 mars 1930 à HM & D Farman avec l'immatriculation F-AJLR et le CdI 2357, le F.200 n°8 est basé à Toussus le Noble. Equipé en biplace pour l'écolage, il y sert pendant environ deux ans sous la livrée usine de Farman.


                Début mars 1932, Henri Le Tournir, qui possède une société de services aériens à Tours, commande un F.200.


                Le F-AJLR lui est livré le même mois à Tours par Thuau, et enregistré à son nom le 29 avril 1932.

                L'appareil, acheté d'occasion, a été remis en état et repeint dans une livrée plus flamboyante. mais, il a déjà une bonne carrière d'écolage derrière lui : lors de sa visite à Tours Saint Symphorien en septembre 1932, l'avion marque 579 heures de vol.

Le F.200 F-AJLR en service chez Farman en 1930 [Coll. Michel Barrière]

Le F.200 F-AJLR en service chez Le Tournir  [Coll. Michel Barrière]

¤ 1932 - 1933


            Piloté le plus souvent par Guillet, le F-AJLR participe en 1932 aux meetings de Richelieu (du 16 au 18 juillet), de Pocé-sur-Cisse (14 août), de Cinq-Mars-la-Pile (21 août), de Ligueil (28 août), de Bléré-Dierre (4 septembre), de Neullié-Pont-Pierre (11 septembre), de Saint Nicolas de Bourgueil (25 septembre), de Loches (2 octobre), de Sainte-Maure (30 octobre).


                En 1933, la saison reprend avec le meeting de Château-Renault (17 avril), puis le F.200 participe aux meetings de Parçay-Meslay (9 juillet), de Champigny-sur-Veuve / Richelieu (6 août), d'Auzouer (1° octobre), de Saint-Paterne (10 octobre), de Ferrière-Lançon (22 octobre).


                Le 23 octobre 1933, le F-AJLR passe sa visite à Tours-Saint Symphorien. Il a alors 658 heures de vol.

¤ 1934 - 1939


            Le 17 mars 34, une tempête détruit le hangar de Parçay-Meslay abritant les appareils. Certains, dont le F.190, sont détruits, d'autres gravement endommagés. Du même coup, Le Tournir cesse ses activités et revend le F.200 n°8, qui est de nouveau enregistré en octobre 1934 à HM&D Farman.


                Le F200 n°8 passe une visite le 20 décembre 37 à Étampes-Mondésir. Il est toujours présent dans le registre en 1939, indiqué comme transformable en sanitaire, mais semble stocké. Sort ultérieur inconnu.

F200 n°7

F200 n°9

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com