crezan
F65
F65
F65

F.65 n° ?, n/c  ?

Sortie de production : #1922 ou 23?

Charles Leteneur

¤ 1922

                Le 7 septembre, le "Petit Parisien" lance un Grand Prix destiné aux motos-aviettes, appareils légers (moins de 200 kg) mus par un moteur ne dépassant pas plus de 10 cv (ce sera 15cv finalement). Le concours, qui se déroulera en juillet 1923, est doté de prix significatifs, le 1° prix étant de 100.000F. Il sera remporté par Coupet sur un Moustique Farman.

                Les constructeurs motivés par l'aviation légère - Caudron, Dewoitine et bien entendu Farman - ne manquent pas l'occasion. Bossoutrot qui avait déclaré à l'occasion de Combegrasse que "un moteur de 10 HP sur son petit planeur David-Farman lui permettrait de voler avec un passager" annonce immédiatement sa participation.


¤ 1923

                Dans ce contexte, il n'est pas trés étonnant de trouver, dans le carnet de vol de Bossoutrot, la trace de plusieurs essais en vol le 28 avril, puis les 13 et 14 juin d'un "David 45 HP", sans qu'il soit possible de dire s'il s'agit d'une commande ou du Sport-Farman à moteur Anzani 45 cv utilisé par Bossoutrot pour la coupe Michelin 1922.

 ¤ 1924

                En 1924, l'Aero-Club de France organise pour la première fois le Concours des Avions de Tourisme, qui doit se dérouler du 10 au 17 septembre. Le premier appareil inscrit est un Sport-Farman à moteur Anzani 45 cv. Son pilote est Charles Leteneur, un pilier de l'aviation à Dunkerque qui construira d'ailleurs son propre avion après la deuxième guerre.

                Cependant, tous les appareils participant au concours doivent être pourvus du Certificat de Navigabilité délivré par le SNAé. Six appareils sont éliminés car ils ne peuvent satisfaire à cette condition, et parmi eux le Sport-Farman de Leteneur, dont on ne trouve plus trace ensuite.


  

F.65    Halot

F.65    M-AAAE

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com